Après le succès massif de son frère aîné, l'huile de CBD, le cannabigérol, plus connu sous le nom d'huile de CBG, est en train de devenir le cannabinoïde le plus consommé.

Si vous ne le savez pas, le CBD était le cannabinoïde le plus populaire avant que les gens ne découvrent les avantages de l'huile de CBG.

Si vous envisagez d'ajouter le CBG à votre routine quotidienne, c'est un excellent début. Mais vous devez aussi savoir que l'huile CBG peut, dans de rares cas, avoir quelques effets secondaires si elle est prise en surdose. Dans cet article, nous allons uniquement nous concentrer sur les effets secondaires de l'utilisation d'une huile de CBG. Voir : "Quels sont les effets du CBG ?" pour en savoir plus sur les effets positif.

Avant d'ajouter le CBG à votre routine, en fait, avant de commencer toute routine de bien-être, vous devez faire vos recherches et couvrir toutes les bases. En d'autres termes, vous devez vous assurer que le programme que vous allez utiliser n'a pas d'effets secondaires et, s'il y en a, quels sont-ils et comment pouvez-vous les empêcher de se produire de manière grave.

Si vous connaissez à l'avance les effets secondaires de toute substance, vous serez en mesure de gérer votre routine plus efficacement et d'être proactif quant à ce qui vous attend.

Alors, quels sont les différentes formes d'effets secondaires ?

Diarrhée

L'effet secondaire le plus courant de l'utilisation d'une huile CBG est la diarrhée. Cela s'explique principalement par le fait que votre système digestif indique à votre corps qu'il n'a pas besoin de quantités aussi élevées de cette substance pour se maintenir. C'est pourquoi votre système digestif peut ou non réagir à l'ingestion.

On constate également que chaque fois que vous commencez à consommer un nouveau produit comestible, votre estomac peut réagir de manière inattendue. 

Fatigue

Cela ne devrait pas vous surprendre. La consommation d'huile de CBG à forte dose peut provoquer une fatigue passagère ; près de 9 personnes sur 12 qui ont utilisé cette huile en ont fait l'expérience.

Certaines personnes souffrant d'insomnie consomment de l'huile de CBG afin de les aider à trouver le sommeil. Ainsi, certains utilisateurs ont qualifié la fatigue d'effet secondaire bienvenue car elle signifie que le cannabinoïde fonctionne.

Cependant, évitez de prendre une quantité importante de CBG. Nous vous suggérons de consommer le CBG le soir, avant de vous coucher, lorsque vous savez que vous n'avez rien à faire.

Cela vous permettra de vous reposer si la fatigue se fait sentir et de ne pas manquer vos tâches quotidiennes.

L'appétit peut changer

De nombreuses personnes ont également observé des changements significatifs dans leur appétit dès qu'elles ont commencé à consommer du CBG.

Cette huile est constituée d'un large éventail de composés. Certains de ces composés peuvent stimuler votre appétit et d'autres le réprimer. Mais les effets varient d'une personne à l'autre.

En d'autres termes, une dose plus élevée de CBG peut vous inciter à manger davantage ou à ne plus manger du tout. Cependant, cette phase passera sûrement une fois que le cannabinoïde ne sera plus activement présent dans votre corps.

Bouche sèche

Beaucoup de gens savent que leur bouche devient sèche après avoir consommé du chanvre. Cependant, il ne s'agit pas de déshydratation, contrairement à ce que beaucoup de gens croient.

La consommation de CBG peut affecter la capacité des glandes salivaires à produire de la salive et provoquer une sécheresse en conséquence.

Si vous avez commencé à prendre du CBG et que vous êtes confronté au problème de la sécheresse de la bouche, tout ce que vous avez à faire, c'est de vous hydrater. Rassurez-vous, cette sensation n'est que passagère et devrait s'estomper en quelques heures.

Quelle est la bonne façon d'utiliser l'huile CBG et comment prévenir ces effets secondaires ?

Vous vous demandez comment vous allez pouvoir gérer ces effets secondaires si vous envisagez de prendre de l'huile CBG ? Comme vous pouvez le constater, la plupart de ces effets secondaires surviennent lorsque l'huile de CBG est prise à très haute dose. Vous pouvez les prévenir efficacement en réduisant au minimum la dose d'huile.

Vous devez consommer cette huile en suivant les instructions mentionnées sur l'étiquette. Utilisez-la de la manière suggérée et voyez si elle provoque des effets. Et si vous ressentez des effets secondaires graves, vous pouvez toujours contacter un médecin et obtenir une aide professionnelle.

Voilà donc tout ce que nous avions à dire sur l'utilisation de l'huile de CBG et sur les effets secondaires éventuels qu'elle peut provoquer. Vous pouvez toujours les prévenir en respectant le régime prescrit. Évitez de surdoser les prises et vous devriez ne ressentir aucune gêne. 

Si vous êtes un utilisateur régulier de ce cannabinoïde et que vous avez ressenti ces effets secondaires, nous aimerions connaître votre expérience. Faites-nous part de vos commentaires dans la section ci-dessous et dites-nous ce que vous en pensez.

A lire également :