"Primum non nocere", c'est dans cette perspective que l'équipe CZen a toujours fait le choix de ses produits : être utile et faire le bien, ou du moins, ne pas nuire. Partant de cette même intention, nous avions envie de partager notre inclination pour les arômes naturels.

Le goût, le VRAI, voilà pourquoi

A force de vouloir dominer la nature, de dénaturer les matières premières, l'homme a perdu les 3/4 de ses variétés d'aliments, fruits, légumes...  Les industriels, quant à eux, se sont retrouvés avec des substances insipides, des denrées impossibles à faire admettre en l’état à des organismes humains, et ont été obligés de refabriquer les goûts, les odeurs, les couleurs en incorporant des additifs, notamment, des arômes artificiels.

Nos palais se sont ainsi habitués à des intensités et des goûts déformés.

Lorsque vous avez mangé  pour la première fois une fraise fraîchement cueillie du jardin, il est probable que, si vous consommiez dès votre enfance beaucoup d'aliments aux saveurs  "artificielles", vous lui ayez trouvé peu de goût et aucune correspondance avec votre bonbon à la fraise préféré.  Votre perception des goûts était largement " faussée".

Mais Il y a également cette notion de conscience. Par exemple, quand on cueille un fruit que l'on n'a pas mangé depuis longtemps, cette saveur qui nous inonde et qui va rechercher dans la mémoire du goût, la plus rapide que nous ayons, pour nous transporter instantanément dans nos souvenirs aux tonalités affectives... nous avons besoin de ne pas nous en départir.

Changer (un peu) les règles du jeu, inverser autant que possible la tendance aux additifs, "rééduquer" le consommateur vers des produits authentiques, choisir des e-liquides aux bons arômes naturels, ceux provenant de fruits cueillis mûrs à point, gorgés de saveurs extraordinaires, voilà une forme de "respect" de notre lien à la nature et à l'"Autre" qui tient à coeur à CZen.

Aujourd'hui, nos partenaires français, tels que Vincent Dans Les Vapes, Laboratoire Sense PhodéTerroir et Vapeur ou encore Marie-Jeanne, sont le point Zéro de cette perspective, parce qu'ils la dessinent en proposant leurs arômes naturels et authentiques sans pour autant pénaliser le consommateur sur le prix de vente.

Pourtant, fabriquer des produits à base d'arômes naturels demandent plus d'efforts, contrairement à l'arôme artificiel. Ce dernier permet de reproduire tous les goûts, même ceux que la nature peut avoir des difficultés à donner, offrant des possibilités de création facilitées, illimitées et moins onéreuses. Avec la méthode artificielle, ces fabricants pourraient vendre 10 fois plus de e-liquides, en réalisant plus de marge, mais pas du tout de la même qualité et, surtout, en abandonnant leurs convictions...

Pour reconnaître les produits aux arômes naturels, un truc simple : sur l'étiquette, il n’est jamais indiqué "arôme artificiel" ou "de synthèse" mais juste "arôme". Pour que ce soit un arôme naturel, il faut qu’il y ait écrit le mot "naturel", sinon c’est forcément artificiel.

La réglementation européenne est stricte à ce sujet, pour qu’un arôme obtienne le titre de "naturel”,  il faut que l'ensemble de ses ingrédients proviennent directement de la nature !

Arôme naturel/artificiel, zoom sur les différences

Sécurité : Le plus important pour la sécurité des vapoteurs est de choisir un fabricant qui maîtrise ses produits et ses arômes,  qu’ils soient naturels ou non. C’est l’innocuité des molécules qui composent ces arômes qui est essentielle. Pourquoi ? Parce que les arômes ne sont pas ingérés mais inhalés et que le système respiratoire est plus fragile que le système digestif. Il est donc préférable que toutes les molécules constituant l’arôme aient fait l’objet d’études toxicologiques.

Goût : On peut faire un excellent ou un très mauvais e-liquide en arôme artificiel. Idem en arôme naturel. L’important, c’est le savoir-faire et la créativité de l’aromaticien.

Prix : Certains arômes naturels peuvent coûter jusqu’à 500 fois plus chers que certains arômes artificiels. C'est la principale raison qui pousse les fabricants à utiliser des arômes artificiels.

Intensité : On observe une différence en terme d'intensité des arômes. La formulation de synthèse peut augmenter significativement la puissance aromatique (la vanille artificielle -éthylvanilline-  est 6 fois plus intense que la vanille naturelle -vanilline-). C'est pourquoi on constate que les arômes artificiels peuvent rapidement écœurer et, à la longue, dénaturer la perception des goûts en entraînant une "déformation" de l’attente gustative.

Choisir l'arôme naturel, c'est donc avant tout d’une histoire de valeurs, de principes et de convictions personnelles.

Ceci dit, soyons clairs, quels que soient les arômes, le plus important est d'abord de sortir et ensuite de rester loin du tabagisme, grâce aux plaisirs infinis que nous offrent les e-liquides.

Comment conserver les arômes ?

Les molécules qui composent les arômes de nos e-liquides ou les arômes concentrés dédiés au Do It Yourself (DIY) sont sensibles à leur environnement. Il arrive en effet que des pertes aromatiques ou des modifications de goût surviennent à la suite d'une mauvaise utilisation ou conservation.Voici quelques "tips" de base pour préserver au mieux nos e-liquides et arômes :

  • Après chaque utilisation, refermez bien le flacon. On évite ainsi l'exposition à l'air qui peut influer sur la conservation des produits.
  • Conservez-les à l'abri de la chaleur, ou plus particulièrement aux températures dépassant les 18°C. Evitez donc de poser vos arômes et e-liquides dans des endroits chauds, près d'un radiateur, à coté du four, de la cheminée, en plein soleil...
  • On évitera aussi et surtout les UV qui dégradent les arômes, et encore plus rapidement la nicotine. Veillez donc à les mettre à l'abri.
  • Le bac à légumes du réfrigérateur est aussi une bonne idée pour la conservation de nos e-liquides